Association
Liouba Lorr'Ukraine

Emblèmes

La croix de Lorraine
la croix de Lorraine
La croix de Lorraine

      La croix de Lorraine est l'emblème le plus connu et le plus répendu de la région.

Symbole de la France libre de De Gaulle, elle est initialement l'héritage de la dynastie des ducs d'Anjou qui furent rois de Hongrie (c'est aussi la croix de Hongrie), et par la suite ducs de Lorraine. Elle est apparue au cours de la bataille de Nancy (5 janvier 1477).

Ses 2 branches perpendiculaires symbolisent les 2 bras du Christ (en bas, la plus longue) et l’inscription INRI (en haut, la plus courte).

On dit que la croix de Lorraine a été choisie, à l'occasion de la Seconde Guerre mondiale, par Émile Muselier (en souvenir de son père lorrain) par opposition à la croix gammée des Nazis. Selon d'autres sources, le général de Gaulle l'aurait choisie lui même pour sa valeur hautement symbolique.



Le Blason de la Lorraine
blason
Le blason de la Lorraine

Le Blason de la Lorraine est d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent.

Cet emblème est très ancien puisqu'il apparaît déjà en 1183 sur le sceau de Simon II, duc de Lorraine.
Il figurera dès lors sur tous les sceaux et armoiries des ducs de Lorraine jusqu'au rattachement définitif du duché à la France en 1766. L'origine des armoiries serait légendaire. En effet, à la fin du Moyen Âge, la croyance était que les ducs de Lorraine descendaient du célèbre Godefroy de Bouillon.
Celui-ci aurait tué lors de la prise de Jérusalem par les croisés en 1099, trois oiseaux d'une seule flèche. Cet évènement extraordinaire devait être le signe que Godefroy deviendrait le roi de cette ville et pour mémoire, il aurait ajouté ces oiseaux, appelés alérions, sur la bande rouge de son écu.



Le chardon lorrain
chardon
Le chardon lorrain

Bien qu’étant un des symboles de la région Lorraine, et comme la croix double, le chardon lorrain est d’origine angevine : c’est René 1er d’Anjou, Roi de Naples, qui l’introduisit dans la région. En 1477, son fils René II l’adopta et lui ajouta la devise : «Ne toquès mi, je poins » (Ne me touche, pas je pique) qui devint «Qui s’y frotte, s’y pique ».

Ce symbole figure depuis cette époque dans de nombreuses armoiries lorraines, dont celles de la ville de Nancy.




Sources: Wikipédia, Conseil régional de Lorraine

Pour signaler un lien défectueux ou faire une remarque concernant le site, contactez le webmaster en cliquant ici.

Contact Accueil Association Activités La Lorraine L'Ukraine Adhérents Forum Plan du site